Le système de retraite et de prévoyance suisse

En Suisse, le système de retraite et de prévoyance est très bien développé, il est reparti en ce qu’on appelle plus communément des piliers, au nombre de trois : l’AVS, la prévoyance professionnelle et la prévoyance individuelle. Votre affiliation au système de retraite dépend essentiellement de votre statut de travailleur. Les piliers sont répartis en trois sections, la première est obligatoire pour tous ceux qui habitent ou bien travaillent en Suisse (AVS/AI), la deuxième est également obligatoire, mais elle, elle s’occupe de la prévoyance professionnelle et le troisième section est une prévoyance individuelle et celle-ci est facultative.

Êtes-vous un expatrié résident ?

Si vous êtes un expatrié résident, c’est-à-dire que vous y résidez pour une durée indéterminée, vous n’aurez pas les mêmes droits que les détachés ou que les frontaliers. Les expatriés résidents sont ceux qui possèdent un permis de travail en Suisse et celui-ci peut être de nature différente. Ils peuvent avoir trois types de permis, L,B ou G. Le permis L est un permis permettant une activité de moins d’une année. Le permis B permet au résident d’y habiter pour une longue durée. En ce qui concerne le permis C, celui-ci est une autorisation d’établissement. Les expatriés résidents dépendent du système de retraite suisse, de plus si le siège social de votre entreprise se situe en France et que vous êtes Français, vous pourrez décider de souscrire pour vous un système de retraite français, qui vient en plus du système suisse. Si vous possédez un permis G, que vous travaillez en Suisse et que vous résidez dans un pays de l’Union Européenne limitrophe, vous dépendez également du régime de retrait suisse. Au contraire si vous êtes détachés, que vous êtes en mission en Suisse, pour une durée de limitée, vous dépendrez du système de retraite, là où se trouve le siège social de votre entreprise. Si le siège social de votre entreprise se situe en France, vous dépendrez du système de retraite français.

Des systèmes par répartition ou de capitalisation

En Suisse, le système de prévoyance se charge de couvrir non seulement la retraite, mais également les aspects d’invalidité et du décès. Là-dedans cohabitent deux types de systèmes de retraites : système dit par répartition (celui-ci concerne l’AVS) et un système dit de capitalisation, sous forme de fonds de pension (deuxième pilier et troisième pilier).

Publié dans

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *